Consultez la section sur le projet de plateforme de compostage!
En savoir plus

27 Octobre 2022

Portrait 2 – Mathieu Thibaudeau : préposé à l’entretien et au fonctionnement du centre de tri

30 mai 2022

Dans le cadre de la Journée du vêtement récupéré

« Depuis que je travaille dans le secteur du vêtement récupéré, je me sens plus utile à ma communauté »

Êtes-vous bénévole ou employé?

Je suis employé.

Comment avez-vous accédé à ce métier?

J’ai été recommandé pour occuper ce poste.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier?

Je suis venu ici pour m’essayer dans le cadre de l’entraide. Depuis que je travaille dans le secteur du vêtement récupéré, je me sens plus utile à ma communauté. C’est quelque chose que j’aime bien.

Depuis combien d’années faites-vous ce métier?

J’effectue ce travail depuis le mois de novembre 2021.

Quelles sont vos responsabilités?

Je m’occupe de maintenir l’ensemble de l’établissement propre. Je prépare également les commandes pour les expéditions de ballots pour la destination en dehors du Canada et d’autres tâches usuelles.

Que faites-vous concrètement pendant une journée de travail?

À mon arrivée le matin, je fais le ménage de tous les espaces de l’établissement jusqu’à 10 h 30 environ. Ensuite, je vais vérifier s’il y a du lavage à faire ou du tri de vêtements pour préparer les commandes à expédier en dehors du Canada.

Ce métier correspond-il à l’idée que vous aviez du vêtement récupéré?

Non pas vraiment. Je n’avais pas idée de tout le système complexe qui soutient la gestion des vêtements récupérés.

Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans ce métier?

C’est de travailler avec une belle équipe. En plus, j’adore ce métier parce que je sais que mon travail va servir en bout de chaine à des gens.

Qu’est-ce qui représente pour vous un défi dans ce métier?

Être capable des préparer dans les délais les grosses commandes de ballots de vêtements destinées à l’extérieur du Canada malgré le manque de main-d’œuvre.

Quels sont les problèmes fréquemment rencontrés dans l’exercice de vos tâches au quotidien?

En l’absence d’un employé, on est parfois obligé de combler des postes à deux pour que tout fonctionne bien.

Que voulez-vous qu’il soit retenu de ce métier?

On fait ce métier beaucoup plus pour l’entraide.

Quel message concernant le vêtement récupéré pourriez-vous lancer à l’endroit de la population?

Je demande aux gens de venir porter leurs linges. Pour eux, ça ne changera pas grand-chose dans leur vie. Mais pour d’autres personnes dans le besoin, ce geste représentera beaucoup.