Consultez la section sur le projet de plateforme de compostage!
En savoir plus

27 Octobre 2022

Au travail

Les modes de consommation individuels et collectifs contribuent à exercer une pression sur les ressources. Le processus de création de valeur, à travers l’ensemble des activités menées, génère des déchets. Il est possible d’adopter des pratiques durables afin de réduire à la source et, par la même occasion, mieux utiliser les ressources.

Voici une liste d’actions à entreprendre

  • Réemploi du papier utilisé d’un seul côté (ex. : blocs-notes);
  • Utilisation du courriel (dans la mesure du possible) pour les notes de service, télécopie, etc.;
  • Réduction de l’utilisation des bordereaux d’envoi de télécopie;
  • Élimination de l’impression systématique des confirmations d’envoi à chaque télécopie;
  • Édition du bulletin d’information interne en format électronique (dans la mesure du possible);
  • Installation d’un système permettant de tenir des réunions sans papier;
  • Abonnement à des quotidiens et/ou des revues en format électronique;
  • Circulation parmi les employés des documents d’information plutôt que d’en faire des copies multiples;
  • Remplacement des serviettes de papiers à main par des serviettes de tissu ou des séchoirs à mains;
  • Réemploi des enveloppes;
  • Retour aux fournisseurs des boîtes de carton servant à la livraison;
  • Réemploi des boîtes de carton;
  • Paramétrage des imprimantes et photocopieurs par défaut en recto verso et noir et blanc;
  • Mise à disposition à côté de l’imprimante un bac dédié aux feuilles de brouillon ou impressions ratées pour des fins de réutilisation;
  • Réemploi des fournitures de bureau en papier et en carton (ex. : chemises);
  • Remplacement des verres/tasses à café en carton.
  • Utilisation de sacs réutilisables et durables;
  • Disponibilité d’une vaisselle durable pour les employés;
  • Installation de commodités pour pallier à l’achat de bouteilles d’eau (pichet, fontaine, refroidisseur, etc.;
  • Achat de produits de plastique de grand format plutôt qu’en format individuel;
  • Réemploi des contenants de plastique pour différents usages;
  • Retour aux fournisseurs des boîtes/caisses de plastique servant à la livraison;
  • Réemploi des sacs de plastique;
  • Remplacement des verres de plastique (polystyrène) par des verres et/ou des tasses réutilisables.
  • Utiliser des carafes et des verres lors des réunions et séminaires d’entreprise;
  • Achat de produits en vrac ou en grand format;
  • Réemploi des bouteilles de verre pour d’autres usages.
  • Privilégier les repas faits maison, dans des emballages réutilisables;
  • Ajustement des portions de nourriture en fonction des besoins (ex : petite, moyenne ou grande portion).
  • Formation du prestataire de ménage à la démarche zéro déchet appliquée dans les bureaux;
  • Paramétrage des équipements électroniques en mode « économie d’énergie » et les faire passer en veille au bout de 5 minutes d’inactivité et en veille prolongée au bout de 20 minutes;
  • Désinscription des journaux numériques inutiles;
  • Mise hors tension de son ordinateur et éteindre les lumières avant de quitter le bureau;
  • Non envoi des dizaines de courriels entre collègues et privilégier l’utilisation de messagerie instantanée;
  • Don d’équipements informatiques à des organismes;
  • Réemploi du mobilier de bureau ou don à des organismes;
  • Réemploi des cartouches d’encre;
  • Achat et utilisation de filtres à café réutilisables;
  • Tri régulier de la boîte courriel et instauration d’une habitude de ne pas envoyer de messages inutiles ou de multiplier les destinataires;
  • Utilisation de cafetières à piston plutôt que des machines à dosettes lors des réunions et séminaires d’entreprise;
  • Choix de l’ordinateur portable par rapport à l’ordinateur fixe (environ 175kg d’émission de CO2 par an pour un ordinateur fixe sont consommés alors qu’un ordinateur portable consommerait environ 44 à 88kg de CO2 par an).