Consultez la section sur le projet de plateforme de compostage!
En savoir plus

27 Octobre 2022

Portrait 3 – Carlos Valencia Lopez : préposé à la coupe de chiffons

31 mai 2022

Dans le cadre de la Journée du vêtement récupéré

« On est capable de faire une récupération optimale de chaque morceau/pièce de vêtement »

Êtes-vous bénévole ou employé?

Je suis employé.

Comment avez-vous accédé à ce métier?

J’ai pu accéder à cet emploi grâce à l’organisme SEMO Côte-Nord.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire ce métier?

J’ai déjà travaillé dans le domaine du nettoyage de vêtements pendant plusieurs années et j’ai retrouvé ce même environnement ici.

Depuis combien d’années faites-vous ce métier?

J’effectue ce travail depuis le mois d’octobre 2021.

Quelles sont vos responsabilités ?

Ma responsabilité principale est de récupérer le maximum de pièces de chiffon sur chaque vêtement en état avancé d’usure. À cela, je m’occupe également de démêler les cintres, les classer par taille et couleur et les attacher par lot de 10 à 12.

Que faites-vous concrètement pendant une journée de travail?

Toute la journée, je fais de la découpe de vêtements pour en ressortir des morceaux de chiffons. Par moment, je fais également le tri et le regroupement des cintres par taille et couleur. Ces cintres serviront à placer les vêtements dans les rayons de vente.

Ce métier correspond-il à l’idée que vous aviez du vêtement récupéré?

Pour moi c’était nouveau. J’ai été surpris de la quantité et de la diversité de vêtements qu’on peut recevoir ici et surtout la quantité qu’on est capable de récupérer.

Qu’est-ce qui vous passionne le plus dans ce métier?

J’aime travailler dans le vêtement. Par exemple, dans la salle où je classe les cintres, il se dégage un agréable parfum d’adoucissant pour le linge que j’apprécie beaucoup.

Qu’est-ce qui représente pour vous un défi dans ce métier?

C’est d’être capable de redonner de l’utilité à ces vêtements en récupérant jusqu’à la plus petite pièce pour en faire des chiffons réutilisables.

Quels sont les problèmes fréquemment rencontrés dans l’exercice de vos tâches au quotidien?

Dans l’ensemble, ça se passe assez bien.

Que voulez-vous qu’il soit retenu de ce métier?

On est capable de faire une récupération optimale de chaque morceau/pièce de vêtement que nous recevons.

Quels messages concernant le vêtement récupéré pourriez-vous lancer à l’endroit de la population?

Je dirais à la population de ne pas oublier que le vêtement peut avoir une deuxième vie.