Consultez la section sur le projet de plateforme de compostage!
En savoir plus

27 Octobre 2022

Bac brun

On est Mûr pour le compost

Il n’y a pas à dire, on est mûr pour le compost! Actuellement, la Régie travaille à la conception d’une plateforme de compostage qui acceptera vos matières organiques pour en produire un compost. Et oui, cela veut dire que le bac brun fera son arrivée dans les huit municipalités de la Manicouagan.

L’arrivée de ce nouveau venu dans nos foyers suscite certainement des questionnements. Cela impliquera un changement dans vos habitudes, mais vous verrez, ce n’est pas si compliqué!

En attendant l’annonce officielle du début de la collecte, voici des informations pertinentes pour vous préparer et savoir où nous en sommes.

Les matières organiques sont des ressources

2021

  • Octroi du contrat de services professionnels à la firme FNX INNOV en partenariat avec Solinov
  • Relevé topographique du futur emplacement du site de compostage par Groupe Cadoret
  • Étude écologique du secteur prévu pour implantation du projet (caractérisation milieu humide)
  • Début du processus de conception de la plateforme, incluant la gestion des eaux de lixiviation et le raccordement au système de traitement des eaux du lieu d’enfouissement technique (LET) de Ragueneau

2022

  • Développement des concepts et des plans pour construction du site de compostage, incluant la plateforme de compostage, le bassin d’accumulation des eaux de lixiviation, la station de pompage et le raccordement au système de traitement existant du (LET)
  • Étude géotechnique nécessaire à la réalisation des plans pour la construction du bassin d’accumulation des eaux de lixiviation de la plateforme de compostage
  • Demande de révision des objectifs environnementaux de rejet après traitement des eaux de lixiviation du LET de Ragueneau auprès du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) afin d’inclure également les eaux provenant du site de compostage
  • Élaboration et dépôt de la demande de certificat d’autorisation obligatoire à la réalisation d’un projet de valorisation de la matière organique, suivis et recommandations
  • Élaboration et dépôt de la demande du financement au Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC)

2023-2024

  • Élaboration des plans et devis pour soumission
  • Appel d’offres et octroi du contrat de construction
  • Construction de la plateforme de compostage
  • Livraison des bacs bruns porte-à-porte ainsi que des mini-bacs de cuisine
  • Mise en route du projet (opération de la plateforme et collecte)
  • Appui technique pour production du compost

C’est simple : les matières organiques ne sont pas des déchets. Il est possible de leur donner une deuxième vie.

Les raisons sont multiples : réduire l’enfouissement, fabriquer un amendement de sol (compost) et diminuer les gaz à effet de serre (GES).

C’est aussi obligatoire. D’ici 2025, 100 % des municipalités devront offrir un service de collecte des matières organiques.

Composter est une solution naturelle qui consiste à retourner vos matières organiques à la terre. Toute matière résiduelle organique sera transformée en riche compost et retournée au sol, plutôt qu’enfouie et perdue.

Les résidus de table et de jardin, tout comme les feuilles mortes, branches et rognures de gazon, sont de véritables ressources qui, une fois compostées, aura l’odeur et l’apparence d’un terreau, idéal pour les fleurs dans les platebandes et jardins.

Avec un bac brun (plus de la moitié du contenu de vos ordures) et un bac bleu, un tri efficace des matières ne laissera que peu de choses pour le bac vert. Peut-être arriverez-vous même à ne le sortir qu’une fois par mois!

  • Qu’il y a plus de 500 villes qui offre le service de collecte des matières organiques au Québec?
  • Les matières organiques dans un lieu d’enfouissement se décomposent sans oxygène et produisent du méthane, un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2?
  • Les matières organiques composent plus de 50 % du bac d’ordures domestiques?
Source : RGMRM – Étude caractérisation LET
  • 89 % des matières organiques résidentielles peuvent être disposées dans le bac brun et sont principalement composées de résidus de table et de résidus verts?
Source : RGMRM – Étude caractérisation LET
  • Selon le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), l’enfouissement des matières organiques était majoritairement responsable des 4,9 Mt éq. CO2 générées par les activités d’élimination des déchets au Québec?
  • Le gouvernement du Québec impose des pénalités aux municipalités qui ne compostent pas. Les redevances versées sont diminuées?
  • Le coût du traitement par compostage est plus avantageux économiquement par rapport à celui de l’enfouissement?
  • Qu’avec l’aménagement de la plateforme de compostage, la Régie allongera la durée de vie du lieu d’enfouissement?

Un truc facile, ça va dans le bac quand :

1. Ça se mange, en tout ou en partie;

2. C’est en papier ou en carton;

3. C’est un résidu de jardin.

Le bac brun accepte toute nourriture, crue ou cuite, fraîche ou avariée, incluant fruits et légumes, viandes, sauces, produits laitiers, poissons et fruits de mer. Votre bac accepte aussi le papier et le carton, souillé ou non, ainsi que les papiers-mouchoirs et essuie-tout qui n’ont pas été en contact avec un produit chimique (nettoyant, huile à moteur, peinture, etc.).

De plus, vos feuilles et et résidus verts pourront être acheminés à la plateforme de compostage par le bac brun.

Par contre, les branches et résidus d’émondage devront être apportés à l’écocentre.

  • Plastique compostable (sacs ou vaisselle/emballages);
  • Plastique traditionnel, biodégradable ou oxodégradable (sacs ou vaisselle/emballages);
  • Carcasses d’animaux;
  • Couches et produits sanitaires;
  • Mégots de cigarettes;
  • Gomme à mâcher;
  • Poussière d’aspirateur;
  • Charpies (mousse) de sécheuse;
  • Tissus (textiles);
  • Grosses branches et retailles de bois de construction;
  • Cendres;
  • Huiles et graisses de cuisson;
  • Résidus domestiques dangereux (RDD);
  • Roches, sable, gravier;
  • Verre.

Tout comme pour les bacs bleus, la Régie sera propriétaire des bacs bruns. Celui-ci sera associé à votre propriété par son numéro de série. En cas de déménagement, il doit demeurer en place.

Le bac de 240 litres sera le format distribué. Ce volume est idéal pour recueillir les résidus de jardin, les résidus verts (feuilles, pelouse) en plus des restes de table.

Le bac brun sera un complément à votre composteur domestique puisque vous ne pouvez pas y déposer des restes de viande, poisson, produits laitiers, etc.

Ainsi, pour un ménage faisant du compostage domestique, la pratique démontre que l’équivalent d’un à trois mini-bacs remplis de résidus de restes de repas ira tout de même chaque semaine dans le bac brun.

De petites quantités hebdomadaires résultent rapidement en un tonnage significatif lorsque cumulées!

La plateforme de compostage n’est pas autorisé à traiter les résidus alimentaires collectés dans des sacs plastiques.

Des sacs spécifiquement conçus pour recevoir les matières organiques seront disponibles dans les magasins à grande surface. Autrement, des sacs de papier utilisés pour emballer les denrées à l’épicerie feront aussi l’affaire.

Vous pourrez aussi emballer vos résidus de table dans du papier journal ou des circulaires pour un même résultat. Il est également possible de déposer les matières en vrac dans le bac, mais ce dernier devra être nettoyé plus régulièrement.

Consultez la section Matières acceptées pour plus de précisions.

Le compost qui sera produit sera d’abord distribuée aux municipalités membres pour l’aménagement des plates-bandes et autres travaux publics. Éventuellement, il y aura distribution aux citoyens!

Le compost améliore la texture du sol, ce qui favorise le drainage de l’eau de pluie, l’aération du sol et la croissance des plantes. En plus, il offre un apport prolongé d’éléments nutritifs pour les plantes et peut servir de barrière aux indésirables, comme des petits insectes nuisibles ou certaines maladies.

Vous avez des questions ou des commentaires par rapport à la collecte des matières organiques? Communiquez avec nous au 418 589-4557 ou au bacbrun@regiemanicouagan.qc.ca.

bacbrun@regiemanicouagan.qc.ca